Parfois, quand on écoute une chanson on se demande où l'auteur a puisé son inspiration.

Et bien moi je vais tout vous dire!!!

Les animaux du monde entier:

Quand j'étais enfant, dès que je le pouvais, j'apprenais les chansons enseignées à la chorale à ma soeur et à mes amis. Et un de mes tubes favoris était: "Tous les animaux du monde". Secrètement, j'espère que cette chanson plaira aussi autant à un enfant.


Le hoquet: 

Enceinte de ma fille aînée, je me suis rendue compte qu'elle avait très souvent le hoquet. Et bon sang ce que c'est énervant !!! Il existe des tas de trucs pour faire passer le hoquet mais pour moi, en tout cas, rien ne marche. Quand j'étais enfant mon père me faisait répéter une phrase le plus rapidement possible et le plus de fois possible sans respirer. Mais ce n'était pas facile!

Alors je me suis dit que ce serait bien de pouvoir chanter une chanson et qu'une fois finie le hoquet aurait disparu. Alors la prochaine fois que vous avez le hoquet, essayez de chanter la chanson du hoquet et vous me direz si cela a marché !!!

La danse des couleurs :

En parlant avec des collègues, elles me disaient à quel point il était difficile pour certains enfants de mémoriser les couleurs, surtout pour les enfants non-francophones. Le problème c'est qu'une couleur cela ne s'explique pas, ça se voit et ça se mémorise, un point c'est tout. Alors je me suis dit que, peut-être, en associant une couleur à un geste cela aiderait peut-être certains enfants à mieux se repérer face à toutes ces couleurs que la nature nous offre.

Chanson d'automne :

Je cherchais une chanson d'automne à faire avec des élèves de 9 ans environ. Mais toujours la même chose, les marrons, les feuilles... Et puis j'ai eu cette idée de mélodie, plutôt difficile mais avec un élan qui donne envie de chanter. 10 minutes plus tard le premier couplet était écrit. J'ai présenté cette chanson à mes élèvees et ils étaient ravis. J'ai senti qu'ils aimaient chanter cette mélodie. Et du coup pour prolonger ce plaisir, j'ai écrit cette deuxième à chanter en même temps. Que du bonheur...

Petits moussaillons :

Pour tout vous dire, le refrain de cette chanson a été largement inspiré d'une mélodie composée par mon papa, lui aussi musicien. Il a toujours des idées qui lui trottent dans la tête, et pour ne pas les oublier il les enregistre. Et de temps en temps il me dit: " Tiens je t'en envoie plusieurs si jamais tu en as besoin, mais si ça ne te plaît pas ce n'est pas grave"! Dès que j'ai entendu cette mélodie j'ai imaginé une danse qui ferait frapper des mains puis des pieds. Et pourquoi pas une chanson de marins pour changer?